Accès au catalogue Marchand

Bornes de Recharge pour voitures hybrides et électriques

Image Borne Electriques
Borne de recharge AC triphasées 22 KW avec pistolet
Compatible avec tous les modèles électriques et hybrides rechargeables. Réf: WB-22S-P/WRL

1999€ HT


En savoir plus

Image Borne Electriques
Borne de recharge AC monophasées 7,4KW sans pistolet
Compatible avec tous les modèles électriques et hybrides rechargeables. Réf : WB-07S-S/W

Image Borne Electriques
Borne de recharge AC monophasées 7,4 KW avec pistolet
Compatible avec tous les modèles électriques et hybrides rechargeables.. Réf: WB-07S-P/W

1150€ HT


En savoir plus

Image Borne Electriques
Borne de recharge AC triphasées 11 KW avec pistolet
Compatible avec tous les modèles électriques et hybrides rechargeables. Réf: WB-11S-P/WRL

1599€ HT


En savoir plus

Image Borne Electriques
Cable de charge AC monophasée 5m
Prise Type 2 mâle + femelle. Standard Européen. Câble noir de 5m. Réf : WB-IEC2e-EV32P-5C3

Image Borne Electriques
Carte RFID WB-RC
Carte unitaire permettant de protéger l'accés à votre borne ou station.

Image Borne Electriques
Poteau de montage borne AC WB-P1
Idéal pour installer une borne au milieu d'un parking par exemple. Dimensions : 255 x 1500 x 154 mm. Poids : 14 Kg

Image Borne Electriques
Sac carré de rangement WB-BAGC
Sac carré de rangement pour câble de recharge.

Image Borne Electriques
Station de recharge AC 22KW double sortie sans pistolets
Chargeur AC rapide triphasé de type au sol. Mode de charge programmable. Réf : WB-22D-S/WRL

5599€ HT


En savoir plus

Image Borne Electriques
Station de recharge AC 7,4KW double sortie sans pistolets
Chargeur AC rapide monophasé. Mode de charge programmable. Réf : WB-07D-S/WRL

3999€ HT


En savoir plus

Image Borne Electriques
BORNE DE RECHARGE RAPIDE 40KW DC - 80A
Prises pistolets x2 incluses. Chargeur DC de grande capacité pour station de charge publique. Réf : WB-DC-40D

13850€ HT


En savoir plus

Bornes de recharge électrique pour entreprises

Quels avantages à installer des bornes de recharge pour les professionnels ?

Bien qu’il soit tout à fait possible de recharger un véhicule électrique ou hybride rechargeable sur une prise de courant standard, cela prend beaucoup de temps (il faut compter, par exemple, une quarantaine d’heures pour recharger une Tesla Model 3), et cela est potentiellement dangereux en raison d’un risque de surchauffe de la prise domestique et des câbles électriques.

Une borne de recharge permet de pallier ses problèmes. Elle permet de recharger un véhicule électrique ou hybride rechargeable jusqu’à 10 fois plus rapidement qu’une prise de courant domestique, et ce, en toute sécurité.

L’installation de bornes de recharge électriques dans les locaux de son entreprise permet de recharger les véhicules électriques de sa flotte, d’accompagner les collaborateurs de l’entreprise dans le passage à la mobilité électrique et de proposer une solution de recharge à ses clients. Ces bornes de recharge peuvent également être une source de revenus complémentaires en monétisant la recharge.

Pour de nombreuses entreprises et commerces, l’installation de bornes de recharge permet d’attirer de nouveaux clients et de les fidéliser en proposant une solution de recharge rapide de leurs véhicules.

Loi LOM quelles sont les obligations des entreprises pour la recharge des véhicules électriques ?

La Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), adoptée le 18 novembre 2019 et promulguée le 24 décembre 2019, a pour but de faciliter l’accès à la mobilité et d’accompagner dans la transition écologique.

Cette loi stipule que les entreprises doivent pré-équiper une partie de leurs places de parkings afin de faciliter l’installation de futurs bornes et stations de recharge.

Dans le cas de projets de construction de bâtiments neufs, la loi impose désormais de prendre en compte les besoins des salariés qui se déplacent en voiture électrique ou hybride rechargeable.

Elle s’applique à tous les bâtiments neufs (demande de permis de construire déposée à partir du 1er janvier 2017) à usage principal tertiaire, aux bâtiments industriels, à ceux qui accueillent un service public, aux ensembles commerciaux et aux cinémas.

La loi prévoit l’obligation de pré-équiper les espaces de parking des entreprises. Il s’agit de permettre ultérieurement l’installation de points de recharge pour véhicules électriques sur les parkings des entreprises.

La loi détaille précisément les caractéristiques techniques du pré-équipement comme les dimensions, l’installation de fourreaux, l’installation de chemins de câble, etc. Les entreprises doivent alimenter leurs parkings avec un circuit électrique spécialisé pour permettre la recharge des véhicules électriques ou hybrides.

Dans le cas d’un bâtiment neuf, dont la demande de permis de construire a été déposée après le 1er janvier 2017, la loi prévoit les obligations de pré-équipement suivantes :

Pourcentage de places de parkings à pré-équiper
Capacité de parking Tertiaire Industriel Service public Ensemble commercial / Cinémas
Inférieur ou égal à 40 places 10 % des places de stationnement (avec un minimum d'une place) 10 % des places de stationnement (avec un minimum d'une place) 10 % des places de stationnement (avec un minimum d'une place) 5 % des places de stationnement (avec un minimum d'une place)
Supérieur à 40 places 20 % des places de stationnement 20 % des places de stationnement 20 % des places de stationnement 10 % des places de stationnement

La loi prévoit une puissance minimale fournie de 22 kW, qui peut être réduite à une fourchette comprise entre 7,4 et 22 kW dans le cas « où certains points de recharge seraient alimentés à partir d’installations locales de production ou de stockage d’énergie renouvelable ».

Dans le cas de bâtiments d’entreprise existants, deux cas de figure se présentent :

  • Si la demande de permis de construire a été déposée avant le 1er janvier 2012, le pré-équipement et l’installation de bornes de recharge doit concerner au moins 10 % de la totalité des places du parking dans les aires urbaines de plus de 50 000 habitants, et 5 % dans les autres cas.
  • Si la demande de permis de construire a été déposée entre le 1er janvier 2012 et le 1er janvier 2017, le pré-équipement et l’installation de bornes de recharge électrique doit concerner au moins 10 % de la totalité des places du parking des bâtiments à usage tertiaire ou industriel.

Dans ces deux cas, les obligations de pré-équipement sont applicables sous les conditions suivantes :

  • le bâtiment ne comporte pas de logements ;
  • il est équipé d’un parc de stationnement bâti, clos et couvert réservé aux salariés ;
  • le parc de stationnement a une capacité supérieure à 20 places dans les aires urbaines de plus de 50 000 habitants, et supérieure à 40 places dans les autres cas ;
  • le bâtiment appartient à un unique propriétaire et l’ensemble constitué des locaux et du parc de stationnement n’est occupé que par une seule entreprise.

À partir du 1er janvier 2025, la loi LOM prévoit l’obligation d’installer des bornes de recharge pour un minimum de 20 places sur les parkings d’entreprise (couverts ou non).

Ainsi, tous les bâtiments d’entreprise devront déployer au moins un point de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables, dont au moins un sera dimensionné pour permettre l’accès aux personnes à mobilité réduite, par tranche de 20 emplacements de parking.

Qu'est-ce que la certification IRVE ?

Une borne ou station de recharge pour véhicules électriques doit être posée par un technicien qualifié IRVE (Infrastructure de Recharge de Véhicules Électriques).

En effet, une pose sécurisée par un technicien qualifié IRVE permet notamment d’éviter une surcharge électrique du système, de garantir la sécurisation de votre installation électrique et de ne pas abîmer la batterie des véhicules.

Le décret n° 2017-26 du 12 janvier 2017 stipule que l’installation et la maintenance des bornes de recharge pour véhicules électriques d’une puissance supérieure à 3,7 kW sont soumises à une obligation de formation et de qualification.

La mention IRVE indique que le professionnel s’est formé à l’installation des bornes de recharge. Elle est divisée en trois niveaux :

  • Niveau 1 : installation de bornes de recharge jusqu’à 22 kW, sans configuration spécifique pour la communication et la supervision.
  • Niveau 2 : installation de bornes de recharge jusqu’à 22 kW, avec configuration pour bornes communicantes et supervision de station.
  • Niveau 3 : installation de bornes de charge rapide de plus de 22 kW.

La mention IRVE est assortie d’un certificat annuel. Elle est adossée à une qualification valable pour une durée de 4 ans maximum et renouvelable. Le professionnel doit être en mesure d’attester qu’il est titulaire d’une mention IRVE Qualifelec ou AFNOR.

La mention IRVE figure systématiquement sur les factures d'installation.

Le recours à un professionnel habilité permet de bénéficier d’une installation conforme et de qualité. En effet, les formations d’électricien standard n’abordent pas les spécificités de l’installation de bornes et stations de recharge pour véhicules électriques et hybrides.

Par ailleurs, l’électricien IRVE est habilité à modifier une installation électrique existante si celle-ci n’est pas en adéquation avec les besoins de la borne ou station de recharge choisie. Il peut réaliser une mise aux normes et adapter l’installation en fonction des besoins de ses clients.

Le recours à un professionnel habilité permet également d’être éligible aux subventions pour aider les entreprises qui souhaitent installer une borne ou station de recharge. Les aides financières ne sont accordées que lorsque la pose est effectuée par un technicien agréé IRVE.

Enfin, la pose d’une borne ou station de recharge par un électricien IRVE permet de profiter d’une meilleure protection en matière d’assurance. En effet, si l’installation n’a pas été réalisée par un électricien IRVE, l’assureur peut refuser de prendre en charge vos frais en cas d’accident, et la garantie de votre borne de recharge peut être invalidée.

En d’autres termes, si la pose est confiée à un électricien non certifié IRVE, l’installation ne peut être considérée comme conforme.

L’aide de l'État pour l’installation de bornes recharge pour véhicules électriques en entreprise

Depuis 2016, le programme Advenir, piloté par l’Avere-France, accompagne l’installation de bornes de recharge de véhicules électriques et hybrides rechargeables en entreprise.

En complétant les initiatives publiques de soutien et d’incitation à la mobilité électrique, il a pour objectif principal de lever les freins au développement de la mobilité électrique en proposant différentes primes en fonction du projet d’installation de bornes de recharge.

Ce programme concerne des bornes et stations de recharge destinées à la recharge des véhicules de la flotte de l’entreprise, celle des véhicules des salariés ou encore pour la recharge publique accessible directement depuis le parking de l’entreprise.

Les taux d’aides et les plafonds varient en fonction des bénéficiaires. Pour les entreprises et les personnes publiques, ces montants sont les suivants:

Type de bénéficiaire Taux d’aide total Plafond HT par point de recharge
Parking privé à destination de flottes et salariés 20 % 600 €
Parking privé à destination de flottes de véhicules poids lourds 50 % De 2 200 à 960 000 €
Parking privé ouvert au public 30 % De 1 000 à 9 000 €
Parking privé ouvert au public (cible intermédiaire) 30 % De 1 000 à 1 300 €
Modernisation de point de recharge ouvert au public obsolète 50 % De 1 000 à 4 500 €

Le programme Advenir propose deux types de primes pour les professionnels des services de l’automobile. L’éligibilité à ces primes est déterminée par le code APE des entreprises bénéficiaires, dont la liste exhaustive peut être consultée sur le site officiel. Les taux d’aides et les plafonds sont les suivants :

Type de bénéficiaire Taux d’aide total Plafond HT par point de recharge
Parking privé à destination de flottes et salariés 25 % 750 €
Parking privé ouvert au public 50 % De 1 700 à 15 000 €

Comment facturer la recharge d’une voiture électrique ?

L’installation d’une borne ou station de recharge pour véhicules électriques représente un investissement conséquent qui peut être rentabilisé en rendant la recharge payante.

Il est possible de facturer les sessions de recharge :

  • à l’acte avec un forfait;
  • au temps;
  • par kWh d’électricité consommé.

La facturation au temps permet de limiter les véhicules qui restent branchés alors que la recharge est terminée.

La facturation au kWh permet de ne pas pénaliser les automobilistes dont le véhicule met plus de temps à se recharger.

Il existe plusieurs solutions pour facturer la recharge, dont la gestion de la refacturation par l’entreprise ou l’automatisation grâce à un système de supervision de la borne de recharge. Cette dernière solution permet de faire de la remontée de données pour facturer automatiquement les utilisateurs.