Les actus VPN

Les nouvelles mesures sur le marché de l'automobile pour 2021

le 12/01/2021

Chaque année offre son lot de nouveautés et le marché de l'automobile n'est pas épargné.
De nouvelles mesures ont été adoptées pour 2021 relatives au malus, bonus écologique, radars, pneus hiver, augmentations de tarifs et limitation de vitesse. A travers cet article nous vous expliquons tout ce qu'il y a à savoir concernant ces nouvelles mesures qui peuvent paraître complexes. 

1. Durcissement du barème pour le Malus écologique 

Pour rappel le bonus-malus écologique, éco-bonus ou malus est une aide financière instaurée par l’Etat pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre et ainsi orienter les consommateurs vers l’achat de véhicules moins émetteurs en leur octroyant une aide et à l’inverse, taxer les véhicules fortement émetteurs de CO2.

Dès le 1er janvier 2021 le malus change pour les véhicules neufs immatriculés à partir du 1er janvier 2021.

Il s’applique à partir de 133 g/km de CO2 pour une taxe de 50 euros (au lieu de 138 g/km en 2020). Si les émissions sont supérieures à 218 grammes, le tarif est fixé à 30000 euros par véhicule.

Le gouvernement a également prévu le nouveau barème pour les années 2022 et 2023. Ainsi, en 2022, les automobiles seront malussées à partir de 128 g/km de CO2 et en 2023 elles seront malussées à partir de 123 g/km de CO2. Le montant du malus sera de 40000 euros en 2022 et de 50000 euros en 2023. Toutefois, cette nouvelle mesure pourra être révisée à tout moment.

A partir du 1er janvier 2022, un malus au poids sera également mis en place pour les véhicules neufs de plus de 1,8 tonne.

 

2. Suppression de trois taxes

Le gouvernement a décidé de supprimer trois petites taxes sur les véhicules d’occasion.

La première concerne le malus écologique dû lors de l’achat d’un véhicule d’occasion déjà immatriculé en France.

La deuxième concerne la taxe sur les véhicules puissants mise en place pour les véhicules de plus de 36 CV. 500 euros par CV avec un plafond de 8000 euros.

La troisième taxe concerne le malus annuel de 160 euros pour les véhicules polluants. Cette taxe s’appliquait aux véhicules émettant plus de 190 g/km de CO2.


3. Prolongation du bonus écologique

Le gouvernement a décidé de prolonger le bonus écologique jusqu’au 30 juin 2021. Cependant, une aide de 1000 euros a déjà été mise en place depuis le 8 décembre 2020 pour l’achat de véhicules particuliers ou de camionnettes électriques d’occasion et âgés de minimum 2 ans et émettant 20 g de CO2 ou moins. Cette aide est compatible avec la prime à la conversion.

Actuellement, il est toujours possible de bénéficier d’un bonus de :


  • 2000 euros pour l’achat d’un véhicule hybride de moins de 50000 euros avec une autonomie mode électrique dépassant les 50km
  • 3000 euros pour l’achat de véhicule électrique neuf ayant une valeur comprise entre 45000 et 60000 euros
  • 7000 euros pour l’achat de véhicule électrique dont la valeur ne dépasse pas 45000 euros

A partir du 1er juillet 2021, l'ensemble de ces montants sera révisé à la baisse. Il faudra compter 1000 euros de moins. 


4. Prolongation de la prime à la conversion

Tout comme le bonus écologique, le gouvernement a décidé de prolonger la prime à la conversion jusqu’au 30 juin 2021. A partir du 1er juillet 2021 il ne sera plus possible d’utiliser la prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule ayant la vignette Crit’Air 2. Les véhicules diesel ne sont pas concernés par cette mesure.

 

5. Nouveau calcul pour la TVS

La taxe sur les véhicules de société a évolué depuis le 1er janvier 2021. Actuellement divisée en 8 catégories, le barème est revu et est désormais indexé sur les émissions de CO2 réelles comme pour le malus écologique. La grille des montants débutera ainsi à 17 euros pour 21 g/km et ne sera plus plafonnée. A partie de 269 g/km il faudra alors ajouter 29 euros par gramme supplémentaire.

 

6. Pneus hiver obligatoires

A partir du 1er novembre prochain, les pneus hiver ainsi que le port de chaines seront obligatoires dans 48 départements situés dans des massifs montagneux. Cette nouvelle mesure concerne tous les véhicules légers ainsi que les deux roues.

 

7. Plus de contrôles sur les routes

Nous observerons une augmentation du nombre de radars sur nos routes durant l’année 2021. 4700 radars sont ainsi prévus contre 4000 en 2020. Cette année apparaîtront de nouveaux radars, les tourelles Ces nouveaux modèles de radars permettront aux policiers de savoir si vous téléphonez en conduisant et si vous avez attaché votre ceinture.

 

8. Limitation de vitesse à 90km/h

Après ce grand débat autour de la mise en place des 80 km/h sur de nombreux axes, le gouvernement souhaite rétablir les 90km/h.

 

9. Augmentation des prix des péages

Cette année nous devrons faire face à une hausse des prix des péages de 0,44%. Il est également possible que le gouvernement mette en place un nouveau dispositif, celui de l’Euro Vignette pour taxer les véhicules de tourisme. 


services en ligne

Dés à présent, vous pouvez :

  • -Réserver votre véhicule
  • -Personnaliser votre proposition client
  • -Effectuer un avis de recherche
› en savoir plus

Ma sélection

Voir la selection Vider la liste