Les actus VPN

Des nouveautés pour 2019

le 08/01/2019

DES NOUVEAUTÉS POUR L'ANNÉE 2019

VPN Autos décrypte pour vous l’actualité. Découvrez à travers notre article, les changements effectifs depuis le 1er janvier 2019 :

LES CHANGEMENTS POUR LA PRIME A LA CONVERSION

UNE PRIME AUGMENTÉE POUR LES PLUS MODESTES

Pour inciter les conducteurs à utiliser des véhicules moins polluants, le gouvernement a décidé de doubler la prime à la conversion pour 20% des ménages les plus modestes (RFR par part inférieur ou égal à 6300€) ainsi que pour les personnes non imposables faisant plus de 60 km par jour pour se rendre sur leur lieu de travail. Donc plus concrètement, ces ménages non imposables et ces « gros rouleurs » pourront bénéficier d’une prime de 4 000 € pour l’achat d’une voiture thermique. Pour plus d’informations retrouvez le texte officiel du nouveau décret du 28/12/18 : https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/


UNE PRIME AUGMENTÉE POUR LES VÉHICULES HYBRIDES

Jusqu’à  aujourd’hui, les voitures hybrides pouvaient bénéficier de seulement 1 000 € de prime à la conversion, ce qui n’était pas suffisant pour inciter les automobilistes à changer de véhicule. Dans le cadre de la nouvelle loi des finances 2019, cette prime passe à 2 500 € pour les véhicules hybrides neufs auprès de tous les ménages, et jusqu'à 5000€ de prime réservée aux ménages non imposables.  Un test d'éligibilité à la prime à la conversion vient d'être mis en place par le gouvernement : https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/ .

DES RÈGLES PLUS STRICTES

La prime est accordée pour les véhicules qui rejettent moins de 122g/Km de C02 contre 130 en 2018. De plus, pour les ménages imposables, les véhicules avec une vignette Crit ‘AIR2 sont maintenant exclus. Les Diesels n'étant pas Crit'Air 1, en sont exclus également.

BONUS

Le bonus s’applique pour les véhicules émettant entre 0 et 20g/km de C02 donc les électriques. Le montant reste le même : 6 000€ plafonné à 27% du coût d’acquisition.

BARÈMES DE LA PRIME A LA CONVERSION

BARÈME POUR LES MÉNAGES IMPOSABLES



BARÈME POUR LES MÉNAGES NON IMPOSABLES





En 2018, La prime à la conversion a favorisé les citadines 

Le bilan des ventes de voitures 2018 par modèle étant sorti  fin 2018, a permis de cibler quels modèles neufs ont bénéficié de cette prime. Et sans surprise, les citadines ont profité de cette remise. Nous avons donc en première position, la Dacia Sandero, reine des ventes aux particuliers en 2017, avec une progression de vente de 12,1 %. Accompagnée en deuxième position de la Peugeot 208 (+ 13,2 %) et Renault Clio (+ 10,4 %). Et en 4ème place, la Citroën C3 gagne 2 places par rapport à 2017 et progressent de 17,8 % ses ventes..


Malus, un nouveau barème moins sévère

Pour le début de l’année 2019, le barème du malus écologique sera abaissé de trois grammes : soit 117 au lieu de 120g. Tous les véhicules émettant 117 g, contre actuellement 120 g, seront taxés de 35 €.  Mais malheureusement, celui-ci ne sera pas aussi bien attendu que prévu. En effet, dû au passage du NEDC au WLTP, le gouvernement appliquera toujours le NEDC corrélé avec des tarifs moins importants, à hauteur de 8 € de moins par tranche. Le seuil de déclenchement maximal (10 500 €) passe de 185 à 191 g/km et le prix de chaque tranche baisse de 8 € (123 g/km) jusqu’à 1 830 € (184 g/km) (cf, voir tableau ci-dessous). Lorsque le cycle WLTP sera officiellement appliqué fin 2019, chaque véhicule aura donc un malus différent en fonction des équipements de son véhicule. Pour le moment, le Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV) fixant le barème ne retient que la valeur la plus basse par modèle, ce qui explique donc cette baisse des prix par rapport à 2018.


Pour en savoir plus sur le Malus : http://www.espaceprovpn.com/actualite/Durcissement-%20malus-1er-Janvier-2019/

Nouveau Barème : Barème officiel du malus 2019

Taux d’émission de CO2 (g/km)

Tarif de la taxe 2018 (€)

Tarif de la taxe 2019 

Evo 18/19 (€)

Inférieur ou égal à 116

0

0

0

117

0

35

+ 35

118

0

40

+ 40

119

0

45

+ 45

120

50

50

0

121

53

55

+ 2

122

60

60

0

123

73

65

- 8

124

90

70

- 20

125

113

75

- 38

126

140

80

- 60

127

173

85

- 88

128

210

90

- 120

129

253

113

- 140

130

300

140

- 160

131

353

173

- 180

132

410

210

- 200

133

473

253

- 220

134

540

300

- 240

135

613

353

- 260

136

690

410

- 280

137

773

473

- 300

138

860

540

- 320

139

953

613

- 340

140

1050

690

- 360

141

1153

773

- 380

142

1260

860

- 400

143

1373

953

- 420

144

1490

1050

- 440

145

1613

1101

- 512

146

1740

1153

- 587

147

1873

1260

- 613

148

2010

1373

- 637

149

2153

1490

- 663

150

2300

1613

- 687

151

2453

1740

- 713

152

2610

1873

- 737

153

2773

2010

- 763

154

2940

2153

- 787

155

3113

2300

- 813

156

3290

2453

- 837

157

3473

2610

- 863

158

3660

2773

- 887

159

3853

2940

- 913

160

4050

3113

- 937

161

4253

3290

- 963

162

4460

3473

- 987

163

4673

3660

- 1013

164

4890

3756

- 1134

165

5113

3853

- 1260

166

5340

4050

- 1290

167

5573

4253

- 1320

168

5810

4460

- 1350

169

6053

4673

- 1380

170

6300

4890

- 1410

171

6553

5113

- 1440

172

6810

5340

- 1470

173

7073

5573

- 1500

174

7340

5810

- 1530

175

7613

6053

- 1560

176

7890

6300

- 1590

177

8173

6553

- 1620

178

8460

6810

- 1650

179

8753

7073

- 1680

180

9050

7340

- 1710

181

9353

7613

- 1740

182

9660

7890

- 1770

183

9973

8173

- 1800

184

10290

8460

- 1830

185

10500

8753

- 1747

186

10500

9050

- 1450

187

10500

9353

- 1147

188

10500

9660

- 840

189

10500

9973

- 527

190

10500

10290

- 210

191

10500

10500

0

 

Le pick-up 5-places est soumis au malus et à la TVS

La règle est enfin arrêtée : seuls les pick-up dont le véhicule peut accueillir cinq passagers seront redevables du malus écologique et de la TVS. La loi étant passée depuis le 1er janvier 2019. En effet, en octobre, le député de la Gironde Loïc Prud'homme (France Insoumise) a estimé que cette niche fiscale "représente à elle seule un manque à gagner de 200 millions d’euros par an pour l’Etat". Et en 2017, les ventes de ce véhicule de loisirs ont doublé en France et a dépassé la barre des 20.000 ventes pour la première fois. Voyant cette hausse, les pick-up double cabine (4 portes – 5 places) neufs (puisque cette écotaxe est dûe à la première immatriculation) seront désormais soumis au malus.

 

services en ligne

Dés à présent, vous pouvez :

  • -Réserver votre véhicule
  • -Personnaliser votre proposition client
  • -Effectuer un avis de recherche
› en savoir plus

Ma sélection

Voir la selection Vider la liste